Rechercher

La quête du féminin sacré continue

Le féminin sacré en lien avec la déesse ISIS.


Lors d'un mariage alchimique, je rencontre la personne qui fait la cérémonie, elle s'appelle Mathilda Moutoussamy.


J'ai ressenti des origines égyptiennes en elle car je la voyais avec une longue robe noire munie d’un collier d'or reposant de par et d’autre des épaules et faisant tout le tour. Après avoir fait un soin spontané avec elle, Matilda me parle de l’Israel. Après le soin, j’ai eu l’impression de voler, de planer, de ne plus être totalement présent ici sur Terre. C’est comme si je voyais de 10 cm plus haut que d’habitude. Puis peu à peu, je reviens à mes esprits. Elle me fait part que j'irai en Israel. Physiquement ou énergétiquement telle est la question. Chaque chose en son temps.

Et je vois en fait dans ma tête, une flèche qui partait des Ardennes, passait en Bretagne (la rencontre avec Matilda), puis Maroc et ensuite Egypte.

A travers l'article précedent, je vous ai présenté le Maroc avec Stephane Szmil.

Les synchronicités devenant de plus en plus présente à travers des visions, des rencontres inopinées, des livres et puis quelque jours avant des symboles.


Quelques jours avant je me sens appelé pour la recevoir. Voilà le cheminement qui m'amène à l'initiation.



Installé confortablement chez moi je me sens prêt pour recevoir l’initiation d’Isis de sa part. Ou plutôt mes cellules sont-elles déjà en train de recevoir ces nouvelles informations ? Je pense qu’à partir du moment où l’intuition est actée dans la matière, en l’occurrence la réservation de ma place pour ce soin, l’accueil et l’intégration se font.


Le féminin sacré est en lien avec la douceur, la tendresse, la lenteur, l'imagination,

Le bassin avec l’ancrage : création de sa vie, savoir dire non, intuition-ressenti prennent plus de places que les peurs-doutes

- Le cœur : l’amour de soi, des autres

- Le 3ème œil : œil de vérite


La suite des choses : Après l’initiation, j’étais fatigué ou plutôt serein avec une belle énergie. Je me suis couché de bonne heure (avant 21H00). Chaque jour, des émotions cristallisées remontent. Il s’avère que depuis peu j’exprime plus ce que je ressens. Le 30 mai dernier, je rêve que je suis dans une petite pature avec une femme ressemblant à une personne que je connais et un cheval vieillissant. Cette jeune femme me parle du triangle d’or d’ISIS et je devais la remercier pour ces chants. Merci à l'énergie d'Isis d'être venue en moi via ce rêve cette nuit Que la vie n'est pas lisse Qu'utiliser sa planche de glisse Est amusant Et la remercier en chantant. Isis Déité passant par la voix D'une jeune femme Ressemblant à Delphine Qui m'a raconté qu'avec foi Sa perception devenait plus fine Plus en lien avec son âme 1er chakra vivant Cheval de liberté passant Entre les barbelés Dans une plus grande pâture Plus d'herbe Plus de folie printanière. Plus d'amour aussi. Derrière chaque peurs Il y a toujours le coeur Qui agit pour le meilleur En fait il y a toujours l'amour Qui fait le tour


Le cheval (représentant la Liberté) ouvrait la voie à travers les barbelés et puis je pris une tronçonneuse et coupait les bois de la porte pour l’ouvrir. Elle ouvrait sur une plus grande pature.

Se vient se glisser dans ce que j’ai écrit, pâture à mature. Isis = Vierge noire ?


Le 30 mai 2020 à Reims



On m’avait parlé de la statue de Jeanne d’Arc dans la cathédrale de Reims et j’avais vraiment envie d’y aller. Il me demandait un masque, ce qui me fit un peu sortir de mes gonds. Mais devant l’enjeu plus important d’aller dans la cathédrale et voir la statue j’achetais un masque.

Je vis la statue très belle, à la fois en paix et à la fois disant « On ne passe pas » avec son épée pointée vers le sol. Je la voyais tellement belle. Une guerrière de l’Amour, du Juste. J’avais par la même occasion, l’impression de voir une personne que je trouvais charmante. Mais peu importe, au bout d’un certain moment, je ressentis une chaleur dans le cœur, une chaleur que je qualifierais d’enveloppante. L’environnement était plutôt agréable, chaleureuse dans cet édifice même sans sourire.

La vie n’est pas lisse à La fleur de LYS est présente sur la huque de Jeanne d’Arc.

Pendant que je priais Jeanne d’Arc, il me vient ce dessin, une croix jaune sur rond et carré noir.

Je vous le partage ci-dessous.




Le soir, je tombe « par hasard » sur des liens potentiels avec le LYS. Je tiens à dire que depuis que je me suis mis à dessiner (depuis le début du confinement), je dessine souvent des hexagones et l’étoile de David.



Dans sa symbolique, le lys représente la pureté et la résurrection (mort-renaissance) dans la spiritualité et le symbole royal également. Cela me fait penser plus personnellement à une lanterne éclairant l’Est et l’Ouest.

Le drapeau du Québec reprend 4 fleurs de Lys de profil, le blason royal de France avec 3 fleur de Lys jaunes de profil et le drapeau d’Israël une fleur de lys vue de face. Un lien entre ces pays est la fleur de Lys.

L’étoile de David peut être tracé dans la fleur de Lys vue de face.


Le Québec et l’Israël sont tous deux entourée de pays ou régions à langue différente. Ils ont une langue spécifique, une culture propre.



Je ne sais pas où cela va me mener. Toujours est-il que ces informations et ces liens doivent être partagé.

Suite de la quête dans un autre article.


Belle journée à vous

Jérémy


34 vues

© 2020 par Jérémy BAILLET. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now